Qui suis-je ?

En harmonie avec la Nature, je suis installé à Selles qui est un petit village calme et préservé situé au cœur de magnifiques forêts et de prairies. La commune est traversée par l’Eau vive du Côney, affluent de rive gauche de la Saône, doublé par le canal de l’Est, de ses 2 ruisseaux et d’une piste cyclable. Cet endroit magique et féérique est localisé dans le département de la Haute-Saône et la région Bourgogne-Franche-Comté (France).

Riche de 24 années de références et d’expérience réussie, j’ai choisi de partager mes connaissances d’expert sourcier professionnel et de géobiologue, au service de la population et de la Nature.
J’ai à mon actif de nombreux captages réalisés avec succès pour les professionnels, particuliers, collectivités et associations à but humanitaire. Je partage également mes compétences afin de rechercher l’origine des murs humides dans les habitations, et d’apporter des solutions radicales, efficaces et durables.
Depuis 14 années, j’anime régulièrement des stages de formation notamment à la pratique du pendule et de la baguette du sourcier pour la prospection des Eaux souterraines, en garantissant une qualité inégalée.
Ma merveilleuse vocation est de former un bon nombre d’élèves qui pourront par la suite prendre le relais de cette pratique de « Découvreur de sources ».
A ce jour, il n’existe aucun appareil scientifique et technologique fiable qui permet de détecter des sources ou des nappes souterraines, en déterminant avec précision leurs parcours sur la largeur et la longueur, en indiquant le sens du courant et le point de forage, avec estimation du débit et de la profondeur.
Mes prospections et forages réalisés en France, au Maroc, au Cameroun, au Luxembourg, en Belgique et en Suisse, m’ont permis de constater que l’Or Bleu devient un bien rare et précieux… Et je n’hésite pas à tirer la sonnette d’alarme.

Actuellement les scientifiques affirment que dans le monde, 2 milliards de personnes consomment de l’Eau contaminée par des matières fécales.
Toutes les 90 secondes, un enfant meurt en raison d’un manque d’accès à l’Eau.
Sur la Terre, environ 1/3 de personnes n’ont pas d’accès à l’Eau.
En 2050, la Planète Bleue comptera 9,8 milliards d’humains, et la moitié de la population manquera d’Eau.

« Être sourcier n’est pas un métier, mais une mission de vie au service de l’humanité. »

Stages et calendrier cliquez ici